astuces naturelles pour booster sa testostérone

7 astuces naturelles pour booster sa testostérone

Un bon taux de testostérone est associé à la performance sexuelle, à la fonction reproductrice, au développement des caractéristiques physiques masculines, à la tonalité de la voix, à la maturation des spermatozoïdes, à l’augmentation de la libido, à l’entretien de la masse musculaire et au développement osseux. Donc vous comprenez que pour un homme viril il faut un taux de testostérone au top. Alors voici pour vous 10 astuces naturelles pour booster sa testostérone.

Les signes qui montrent que vous avec un faible taux de testostérone 

  • Faible libido
  • Diminution du niveau d’énergie, de l’endurance ou de la force physique
  • Diminution de la masse musculaire
  • Dysfonction érectile ou impuissance sexuelle
  • Le stress
  • Le trouble d’humeur
  • L’infertilité masculine
  • Difficulté de concentration

Voici quelques astuces naturelles pour booster sa testostérone

Consommez les œufs

L’œuf est un boosteur de testostérone !

Les acides gras oméga-3, la vitamine D, le cholestérol et les protéines contenus dans l’œuf sont tous essentiels à la production de testostérone.  

Le jaune d’œuf contient également du zinc, un nutriment qui participe à la synthèse de la testostérone. 

Préférez le jus de la grenade

Une étude menée auprès de 58 volontaires âgés de 21 à 64 ans a montré que la consommation d’un verre de jus de grenade par jour est associée à une augmentation du niveau de testostérone de 16 à 30 % ! Bien que ce ne soit qu’une petite étude, ça vaut le coup de tester ! 

Consommez l’avocat

L’avocat contient de la vitamine B6, du potassium et du zinc, trois des substances connues pour leur effet boosteur de testostérone.

D’autre part, l’acide oléique présent dans l’avocat favorise la baisse du « mauvais cholestérol » (LDL) et la hausse du « bon cholestérol » (HDL), un facteur propice à l’augmentation des niveaux de testostérone. 

Croquet de l’ail

Malgré son odeur très fort, consommé cru, l’ail participe à augmenter le taux de testostérone. Sa teneur en allicine pourrait être à l’origine d’une stimulation de la libération d’hormone LH, qui augmente la circulation de la testostérone.

S’entrainer avec de la fonte

La musculation stimule la construction musculaire en « abîmant » les fibres musculaires. L’organisme répare ensuite les muscles endommagés lors du processus de récupération musculaire.

S’entrainer avec des charges additionnelles permet aussi d’élever le taux de testostérone directement après la séance.

La recherche a en effet prouvé que les mouvements poly-articulaires, tels que le squat, boostent le taux de testostérone naturel.

Evitez l’alcool

Alors qu’une consommation modérée d’alcool améliore la santé du cœur, une consommation importante et quotidienne diminue de manière significative le taux de testostérone.

L’inflammation créée par l’alcool dégrade la production hormonale.

Intégrez les huitres dans votre routine alimentaire

L’effet boosteur de testostérone des huitres réside dans leur très forte teneur en zinc. En effet, le zinc, impliqué dans plus de 300 réactions chimiques dans l’organisme et favorise l’élévation des niveaux de testostérone. L’huitre représente également une excellente source de vitamine B12 et d’oméga 3, dont les bas niveaux sont associés à des taux bas de testostérone.

CES ARTICLES POURRONT VOUS INTERESSEZ:

Tout savoir sur les maladies sexuellement transmissibles

La panne d’érection ou l’impuissance sexuelle : Sept (07) plantes pour mieux bander au lit

COMMENT SOIGNER NATURELLEMENT LES REGLES DOULOUREUSES ?

L’essentiel à savoir sur les différents types de diabètes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rue des Plantes 970*90